Évaluation des effets de l'exposition prénatale aux contaminants environnementaux sur les désordres du système nerveux et du métabolisme

 

Maryse Bouchard

Centre de recherche du CHU Sainte-Justine

 

Domaine : santé des populations

Programme chercheurs-boursiers - Junior 2

Concours 2017-2018

Ce programme de recherche porte sur l'étude des contaminants de l'environnement et de leurs effets sur la santé des enfants. Nous sommes tous exposés à une variété de produits chimiques, que ce soit les polluants émis par les voitures ou les résidus de pesticides sur nos fruits. Ces produits peuvent  causer des effets néfastes sur la santé, particulièrement lorsque les enfants sont exposés en très bas âge. Mon programme de recherche porte sur l'effet des contaminants environnementaux sur l'obésité, ainsi que sur les problèmes de développement intellectuel et de comportements chez les enfants.

J'ai plusieurs sous-projets spécifiques. 1) Je vais examiner la relation entre l'exposition prénatale à certains produits chimiques et la prise de poids chez presque 800 enfants canadiens âgés d'environ 4 ans. 2) Je vais examiner la relation entre l'exposition prénatale aux pesticides et le développement intellectuel et les problèmes de comportement chez ces mêmes enfants. 3) Je vais comparer 50 enfants ayant été fortement exposés au bisphénol A (aussi connu sous le nom de BPA, un produit retrouvé dans plusieurs biens de consommation) avec 100 enfants ayant été peu exposés et observer les problème de régulation émotionnelle (anxiété, dépression). 4) Je vais examiner la relation entre l'exposition à la pollution atmosphérique, pendant la période prénatale et durant l'enfance, et le développement intellectuel et les problèmes de comportement chez 1000 enfant parisien (France).

Si mes travaux de recherche confirment que certains contaminants environnementaux nuisent au développement optimal de l'enfant, cela motivera l'adoption de mesures afin de réduire l'exposition à ces produits. Certains de mes collaborateurs sont d'ailleurs impliqués dans l'évaluation des risques à la santé des produits chimiques au sein du gouvernement, et peuvent donc avoir une influence directe sur la règlementation.