Évaluation, dépistage et prévention des complications pour les patients gériatriques traumatisés évalués au département d'urgence

 

Marcel Emond

Centre de recherche du CHU de Québec - Hôpital de l'Enfant-Jésus

 

Domaine : Vieillissement

Programme chercheurs-boursiers - Senior

Concours 2016-2017

D'ici 2031, la proportion de la population âgée de 65 ans et plus aura doublé, avec la plus grande augmentation dans la portion des personnes de plus de 85 ans. Très bientôt, les québécois de plus de 65 ans seront plus nombreux que ceux de plus de 15 ans. Ces changements vont avoir des conséquences majeures sur les soins de santé dispensés aux personnes âgées et les départements d'urgence (DU) québécois se doivent d'évaluer, de préparer et de s'engager dans la prestation de soins de qualité pour cette clientèle.

Par exemple, au Canada, les blessures mineures représentent 24% des visites effectuées par les personnes âgées au DU. Certaines d'entre elles nécessitent une hospitalisation après la consultation à l'urgence mais 65% à 79% des patients sont libérés dans la communauté avec quelques limitations au niveau de la mobilité. Actuellement, il n'existe aucune approche standardisée pour l'évaluation au DU des risques de déclin de la mobilité et de la fonction suivant une blessure mineure. L'objectif principal de notre programme de recherche est de combler le manque de connaissances en lien avec le déclin fonctionnel chez les personnes âgées qui étaient indépendantes avant leur blessure mineure et la pratique au département d'urgence/ressources communautaires en construisant et appliquant des outils afin d'aider le personnel de l'urgence à mieux identifier les personnes âgées autonomes à haut risque de baisse de la mobilité.

Nous croyons que notre approche multidisciplinaire permettra de combler ces lacunes et de remédier au manque de soins adaptés à la personne âgée au DU. Les résultats permettront au personnel de l'urgence d'améliorer leur gestion de l'après- DU le lien qu'ils effectuent vers les ressources communautaires.