Évaluation de l'environnement péri-anévrismal : comparaison entre les séquences 3D High Isotropic Resolution Driven Equilibrium (DRIVE) et 3D High Isotropic Resolution Constructive interference Steady Sstate(CISS) : une étude d'imagerie

 

Jean Raymond

Centre hospitalier de l'Université de Montréal

 

Domaine : santé circulatoire et respiratoire

Programme recherches en radiologie

Concours 2013-2014

Partenaire

Fondation de l'Association des radiologistes du Québec

Contexte

Les anévrismes cérébraux sont des poches qui se développent le long des parois de vaisseaux qui peuvent se rompre et causer des saignements intracrâniens. L'environnement autour des anévrismes, ainsi que la paroi de l'anévrisme pourraient jouer un rôle dans la prédiction du risque de saignement et présager les complications de certains traitements.

L'imagerie médicale des anévrismes s'est, jusqu'à présent, attardée surtout sur la lumière (intérieur) de l'anévrisme. Des techniques d'imagerie en résonance magnétique (IRM) de haute résolution sont disponibles pour étudier les maladies des nerfs et des vaisseaux du cerveau. Elles pourraient être utile à l'évaluation de l'environnement péri-anévrismal (autour de l'anévrisme) et des parois des anévrismes, mais elles n'ont pas encore été étudiées de façon rigoureuse. 

Objectifs

Notre objectif est de déterminer la technique d`imagerie par résonance magnétique optimale pour l'évaluation de l'environnement et de la paroi de l'anévrisme.  Nous comparerons deux techniques prometteuses.

Méthodes

Les participants (patients et volontaires sains) seront imagés avec deux techniques IRM à des intervalles prédéterminés. Trois neuroradiologues expérimentés examineront les images selon un nombre de critères qualitatifs et quantitatifs.  Pour l'imagerie des parois anévrismales, un groupe différent de participants sera évalué avec une troisième technique IRM déjà connue et une technique optimisée. L'épaisseur des parois des anévrismes et les propriétés propres à chaque technique seront analysés et comparés.

Résultats anticipés

Nos résultats détermineront la technique IRM optimale pour l'évaluation de l'environnement péri-anévrismal et contribueront au développement des techniques d'imagerie vasculaire. L'étude permettra d'identifier les paramètres impliqués dans la progression des anévrismes et d'identifier les patients pouvant bénéficier d'un traitement préventif.