Étude de la régulation des gènes par les courts ARNs non- codants

 

Martin Simard

Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval

 

Domaine :  cancer

Programme chercheurs-boursiers de mérite

Concours 2017-2018

Jusqu'à tout récemment, l'existence de petites molécules biologiques appelées courts ARNs non-codants était inconnue des scientifiques. Leur découverte a rapidement changé notre perception des acteurs impliqués dans l'équilibre biologique des organismes vivants. Les études scientifiques des dernières années ont fait la démonstration de leur implication dans diverses maladies tel que les différents types de cancers. En plus de contribuer à notre compréhension du fonctionnement de la cellule, le grand potentiel des courts ARNs non-codants dans le dépistage et le traitement de plusieurs maladies en fait maintenant l'un des champs de recherche les plus actifs en biologie médicale.

Notre groupe de recherche travaille donc à mieux comprendre comment les courts ARNs non-codants peuvent si efficacement contrôler l'expression des gènes chez l'animal. Nos travaux s'attardent à identifier les molécules de la cellule qui participent aux fonctions biologiques des courts ARNs non-codants, à comprendre leurs rôles et à définir leurs implications dans le développement de différentes pathologies, notamment les cancers. Nos études contribueront à acquérir une meilleure compréhension de la façon dont ces petites molécules participent au bon fonctionnement des cellules, et ainsi permettront le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques impliquant l'utilisation des courts ARNs non-codants.