Autisme et tempérament: variations tempéramentales et susceptibilité à l'intervention

 

Ève-Line Bussières

Université du Québec à Trois-Rivières [UQTR]

 

Domaine : santé de la mère, des enfants et des adolescents

Programme Chercheurs-boursiers - Junior 1

Concours 2019-2020

Considéré comme une condition rare il y a moins de 20 ans, le trouble du spectre de l'autisme (TSA) figure aujourd'hui parmi les formes les plus fréquentes et graves de troubles du développement avec une prévalence de 1 personne sur 94 au Canada (Gouvernement du Canada, 2016) et de 1 personne sur 68 aux États Unis (Center for Disease Control, 2015). Le TSA est un trouble développemental caractérisé par un déficit permanent des interactions sociales et de la communication, et par un patron de comportements, activités et intérêts restreints et répétitifs (APA, 2013) qui engendrent une gamme de difficultés d'adaptation nécessitant un soutien continu au long de la vie et qui occasionnent des coûts importants. Buescher et al. (2014) estiment qu'aux États-Unis, soutenir une personne ayant un TSA tout au long de sa vie coûte près de de 1,5 million de dollars. Ces coûts peuvent être grandement diminués si le diagnostic est posé tôt durant l'enfance et qu'un soutien est mis en place.

Des recherches récentes ont mis en évidence que le tempérament pourrait contribuer à une identification précoce du TSA, et donc, à une intervention tôt durant l'enfance. Par contre, peu d'études se sont intéressées aux différences tempéramentales à l'intérieur même du TSA, un trouble pourtant reconnu pour sa grande hétérogénéité clinique, et sur l'influence que ces variations tempéramentales peuvent jouer dans la susceptibilité à l'environnement (c'est-à-dire dans la façon dont l'environnement peut influencer ces enfants dans leur développement).

Ce programme de recherche vise à :  1) explorer les variations tempéramentales à l'intérieur du TSA; 2) clarifier le rôle de ces variations tempéramentales dans l'efficacité d'une intervention relationnelle auprès de dyades mère-enfant TSA; 3) Évaluer l'efficacité comparée des différentes interventions existantes pour les enfants TSA.