Collaboration avec l'UNESCO pour réduire les écarts de genre en science



January 31st, 2017

Selon l'UNESCO, moins de 30 % des membres de la communauté de recherche dans le monde sont des femmes. C'est dans ce contexte que les Fonds de recherche du Québec (FRQ) et le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (MESI) ont choisi de s'associer à l'UNESCO pour réduire l'écart de genre en science, dans le cadre de l'initiative Science, technologie, ingénierie et mathématiques (STEM) et égalité des genres (projet SAGA). Ce projet permettra à 10 pays et régions de produire de meilleures données sur cet enjeu et d'en faire un meilleur usage. À cette occasion, les FRQ produiront un rapport complet sur les politiques actuelles du Québec pour encourager les carrières des femmes en sciences et sur les initiatives qui devraient être développées. Ce rapport sera présenté en novembre prochain, à l'occasion du Gender Summit.

Lire le communiqué de l'UNESCO (en anglais seulement)